Aller au contenu

Le père de Nafi (Titre original Baamum Nafi)

De Mamadou DIA – Sénégal – 2019 – 109 min – Fiction – Couleur – VO peul STF – DCP
Scenario : Mamadou Dia – Image : Sheldon Chau – Son : Ousmane Coly – Musique : Baba Maal, Gavin Brivik – Montage : Alan Wu – Interprétation : Saikou Lo, Alassane Sy, Penda Daly Sy, Aicha Talla, Mamadou Bayo Sarr, Alassane Ndoye – Production :Maba Ba, Mohamed Julien Ndao, Mamadou Dia  – Site officiel : www.baamumnafi.com – Contact : Joyedidi -administration@joyedidi.com – www.joyedidi.com

Meilleur long métrage et meilleur acteur pour Alassane Sy, Vues d’Afrique de Montréal 2020 -Meilleur premier long métrage et Léopard d’or section Cinéastes du Présent à Locarno – Prix Découverte à Namur

 

 

Synopsis 

Dans une petite ville du nord du Sénégal, deux frères s’affrontent. Tierno, imam de son état, traditionaliste mais affable et modéré, ne partage pas les idées de son frère aîné, Ousmane, jaloux, ambitieux, qui veut mettre la main sur le village en s’appuyant sur un émir radical et dangereux. Leurs enfants, Nafi, la fille de Tierno, et Tokara, le fils de Ousmane, s’aiment et projettent de se marier contre l’avis de Tierno. Deux conceptions de l’islam s’opposent sur fond de conflit générationnel et de transformations sociales et politiques. Si les tensions sont fortes et les enjeux lourds de conséquence, si la violence et la mort menacent, ce qui frappe dans ce film, c’est une forme de douceur et de lenteur, une approche subtile des complexités des êtres, filmés de près, de leur intimité douloureuse, de leurs incertitudes mais aussi l’affirmation des valeurs de la structure familiale traditionnelle, grâce aux femmes surtout, et de la nécessité de la tolérance. Journaliste pendant presque dix ans avant de choisir la voie du cinéma, Mamadou Dia a été le témoin de situations similaires, notamment au Nigeria et au Mali. Il s’en est inspiré pour écrire son scénario qui, à partir de la relation de deux frères, met en lumière certaines réalités de l’Afrique subsaharienne

Le réalisateur

Agé de 37 ans, Mamadou Dia est né et a grandi à Matam, une petite ville au nord du Sénégal, et vit actuellement à New-York. Après des études à l’université de Dakar, il a travaillé comme vidéo -journaliste dans le continent africain pendant presque 10 ans, pour couvrir des événements socio-politiques, économiques et culturels. Puis désireux de faire du cinéma, il a postulé et été accepté en 2017 à la Tisch School of the Arts de l’Université de New York où il a obtenu un Master de réalisation/écriture. Après plusieurs courts-métrages, il a réalisé Le Père de Nafi, son premier long métrage, entièrement tourné au Sénégal entre décembre 2018 et janvier 2019 et sélectionné dans de nombreux festivals.