Aller au contenu

“Rencontrer mon père” un film d’Alassane Diago

Les membres d’Afrique sur Bièvre étaient venus nombreux le 20 février pour assister à la projection en avant première au Reflet Médicis du nouveau film d’Alassane Diago : “Rencontrer mon père” en présence du réalisateur.

Nous avions projeté son film précédent : « La vie n’est pas immobile » à plusieurs reprises et devant des publics très divers lors du festival « Ciné Regards Africains » en 2015.
A cette occasion, Alassane avait passé quelques jours avec nous et nous avait projeté son film précédent : « Les larmes de l’émigration ».
Il y filme sa mère qui raconte avec dignité son quotidien douloureux pour survivre avec ses enfants, dans l’attente d’un mari parti en exil 20 ans plus tôt et jamais revenu.
Nous avions été très touchés par ce tête-à-tête poignant et pudique entre une mère et son fils et Alassane nous avait alors parlé de son projet de retrouver son père, de recueillir son point de vue et de tourner un film sur son histoire.

C’était en 2015 et on imagine ce qu’il a fallu de courage, de ténacité et de force de persuasion, d’abord pour convaincre son père, et ensuite pour réaliser ce nouveau film et le mener à son terme.

Ce qui est remarquable c’est que, partant d’une histoire familiale, intime, ancrée dans un territoire et dans une culture, si loin de notre quotidien, Alassane réussit, non seulement à traiter des problèmes universels liés à l’immigration, mais aussi à toucher profondément les spectateurs que nous sommes, grâce à son talent de cinéaste et à la sincérité de son propos et de ses images.

Un film à voir absolument !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *