Aller au contenu

Programme du Festival : “Ciné Regards Africains” 2020


Le prochain festival “Ciné Regards Africains” aura lieu

du vendredi 20 novembre au dimanche 29 novembre 2020

Chaque projection sera suivie d’un débat animé par un spécialiste des cinémas africains et/ou du réalisateur ou d’un membre de l’équipe de tournage.

Après le succès rencontré l’an dernier par la première  édition, les spectateurs seront de nouveau invités à voter pour décerner  « Le  Prix du public» à un court métrage.
Cette année, neuf films de fiction seront projetés le samedi 28 novembre au cinéma La Pléiade à Cachan en deux séances à partir de 17h30.

Les résultats seront proclamés le lendemain à 16h, lors de la séance de clôture du festival.
Outre les lauriers qui l’accompagnent, ce prix est doté de 1.000 €

 


◊ Vendredi 20 novembre – 
Cinéma Le Sélect – Antony 20h30

 

En avant-première et en présence du réalisateur

143 RUE DU DESERTd’Hassen Ferhani – Algérie/France/Qatar – 2020 – 103 min– documentaire – VO arabe STF

Prix du Meilleur Réalisateur Emergent 2019 / Festival International du Film, Locarno – Suisse

Une buvette, plantée au milieu du désert algérien : nous entrons chez Malika, une vieille femme mystérieuse, en djellaba et foulard. Entre un thé et une omelette, elle sait tendre l’oreille à chacun, routiers ou routards. Ce lieu apparemment absent du monde raconte pourtant un pays dans son âme, un pays au bord de la route …

Tarifs : plein 7 € – réduit 6 €           parking gratuit (faire valider son ticket à la caisse)

 

◊ Samedi 21 novembreCinéma Jean Vilar – Arcueil


Présentation et débats assurés par Daniela Ricci
(Enseignante et chercheuse en études cinématographiques à l’Université Paris Nanterre)

18h :  LE FIGUIER – De Aäläm-Wärqe Davidian – Ethiopie/Israël/France/Allemagne – 2018 – 93 min – fiction – VOSTF
Prix du meilleur long métrage au Festival de Cine Africano de Tarifa-Tanger 2019

En 1989, pendant la guerre civile qui déchire l’Ethiopie, la famille de Mina, une adolescente de 14 ans, décide de quitter le pays pour Israël. Mais Mina ne peut se résoudre à quitter son ami Eli dont elle est secrètement amoureuse. Malgré la guerre qui fait rage, elle fera tout ce qu’elle peut pour sauver l’amour de sa vie avant que ne se termine leur enfance.

Présentation et débats assurés par Melissa Thackway (Enseignante spécialiste de l’histoire des cinémas d’Afrique)

20h30 : RAFIKIDe Wanuri Kahiu – Kenya/France/Afrique du Sud – 2018 – 82 min – fiction – VOSTF

Sélection officielle Un certain regard – Festival de Cannes 2018

A Nairobi, Kenya et Ziki mènent deux vies de jeunes lycéennes bien différentes, mais cherchent, chacune à sa façon, à poursuivre leurs rêves. Leurs chemins se croisent en pleine campagne électorale au cours de laquelle s’affrontent leurs pères respectifs. Attirées l’une vers l’autre dans une société kényane conservatrice, les deux jeunes femmes vont être contraintes de choisir entre amour et sécurité.

Tarifs : Plein 5,20€ – réduit (étudiants, retraités, chômeurs) 4,75€ – Jeunes 3,65€ – Forfait pour les 2 séances : 7,30€

 

 

◊ Dimanche 22 novembreMJC Louise Michel – Fresnes – 16h00

 

 DOCTA JEFFERSONDe Elvis Sabin Ngaibino – République Centrafricaine/France – 2017 – 29 min – documentaire – VOSTF

Jefferson est ce qu’on appelle à Bangui un « docta », un agent de santé qui exerce la médecine sans diplôme. A l’heure où le Ministère de la Santé centrafricain voudrait règlementer la vente de médicaments, Jefferson traverse une crise de conscience. Son activité est-elle dangereuse pour ses patients ? Doit-il abandonner ? Mais comment alors nourrira-t-il sa famille.

POISSON D’OR, POISSON AFRICAIN De Moussa Diop et Thomas Grand – Sénégal – 2018 – 60 min – documentaire – VOSTF
En présence du réalisateur Thomas Grand

La région de Casamance, au sud du Sénégal, est une des dernières zones refuges
en Afrique de l’Ouest pour un nombre croissant de pêcheurs artisans, de transformateurs et de travailleurs migrants. Face à une concurrence extérieure de plus en plus forte, ces femmes et ces hommes résistent en contribuant grâce à leur labeur à la sécurité alimentaire de nombreux pays africains.
Mais pour combien de temps encore ?

Tarif : 5 €

 

◊ Mardi 24  novembreCinéma La Tournelle – L’Haÿ-les-Roses 20h00

Présentation et débats assurés par Michel Amarger,  (réalisateur, journaliste spécialiste des cinémas d’Afrique)

ANTANANARIVO TIAKO IANAODe Haminiaina Ratovoarivony – Madagascar – 2017 – 15 mn – fiction – VO malgache STF

 Mêlant faits réels et fiction, Antananarivo Tiako Ianao revient sur le massacre survenu le 7 février 2009 à Madagascar. Alors qu’Antananarivo, la capitale malgache, est dans la tourmente d’une crise politique, le cinéaste Hamy Ratovo lutte contre la censure de son film en marge des manifestations.

TALKING ABOUT TREESDe Suhaib Gasmelbari – Soudan/France/Allemagne/Tchad/Qatar – 2018 – 94 min – documentaire – VO arabe STF

Ibrahim, Suleiman, Manar et Altayeb, cinéastes facétieux et idéalistes malgré leur âge, sillonnent dans un van les routes du Soudan pour projeter des films en évitant la censure du pouvoir. Ces quatre amis de toujours se mettent à rêver d’organiser une grande projection publique dans la capitale Khartoum et de rénover une salle de cinéma à l’abandon. Son nom ? La Révolution…

Tarif : 4,20 € – tarif abonnés : 4,00 €

 

 

◊ Mercredi 27 novembre – Maison Pour Tous Gérard Philipe – Villejuif – 14h30

KETEKE (Le train)de Peter Sedufia – Ghana – 2017 – 70 min – fiction – VOSTF
Prix du jeune public à Cinémas d’Afrique – Angers 2019

Années 80 : Atswei, enceinte, et son mari, Boi, tentent de rejoindre Ateke, le village de la femme, pour l’accouchement. Ils ratent le train, seul moyen de transport pour arriver à la bourgade.
C’est le point de départ, pour nos deux héros égarés en pleine brousse, d’un périple particulièrement burlesque.

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

◊ Jeudi 28 novembre – cinéma La Tournelle –  L’Haÿ-les-Roses- 20h00

 

ATLANTIQUEDe Mati DIOP – France/Sénégal/Belgique – 2019 – 104 mn – fiction -VOSTF

Grand prix du Festival de Cannes 2019

A Dakar, les ouvriers d’un chantier, sans salaire depuis des mois, décident de partir en mer pour l’Espagne ; parmi eux se trouve Souleiman, qui laisse derrière lui celle qu’il aime, Ada, promise à un autre homme. Peu après leur départ en mer, un incendie perturbe la fête de mariage d’Ada et d’étranges phénomènes s’emparent des filles du quartier. Issa, jeune policier, débute une enquête.

 

Tarif : 4,20 € – tarif abonnés : 4,00 €

 

◊ Samedi 29 novembre  – cinéma La Pléiade  Cachan

Deux séances consacrées aux courts métrages en compétition pour le Prix du public

Soirée  présentée et animée par Michel Amarger  (réalisateur,  journaliste spécialiste des cinémas d’Afrique)


17h30 –
Première séance :

DA YIE (Bonne nuit) De Anthony NTI – Ghana/Belgique – 2019 – 21 min – fiction – VOSTF

Au Ghana, un étranger est chargé par son gang de recruter des enfants pour une mission dangereuse qui doit avoir lieu le soir même. Après avoir déniché Prince et Matilda, deux gamins adorables, il projette de les livrer au gang. Mais après une journée passée avec eux, il est envahi par le doute.

FALLOU De Alassane SY – Sénégal – 2017 – 30 min – fiction – VOSTF

Envoyé à Londres par un marabout lié à un groupe d’extrémistes, Fallou, un jeune Sénégalais, va découvrir l’énergie de la ville et de ses habitants. Il se fait de nouveaux amis et se retrouve face à un choix : rester fidèle à son marabout ou profiter de la vie londonienne.

FITNA De Rabah SLIMANI – Algérie – 2018 – 15 min – fiction – VOSTF
Sélectionné au festival Africajarc 2019

Malgré leur complicité et l’amour qu’il lui porte, Mounir soupçonne sa sœur d’avoir une liaison amoureuse. Poussé par un voisin fondamentaliste, il commet l’irréparable.

KITWANA’S JOURNEY (Le voyage de Kitwana) – De Ng’endo MUKII – Kenya – 2019 – 6 min – fiction-animation – VOSTF

Il était une fois un garçon nommé Kitwana, un garçon qui riait, jouait, allait à l’école, et faisait toutes les choses que font les enfants. La vie de Kitwana allait changer, et pas en mieux. Mais ça, personne ne le savait.

 

20h30 – Deuxième séance :

I HAD TO BURY CUCU (J’ai dû enterrer Mamie)De Philippa NDISI- HERRMANN – Kenya – 2018– 14 min – fiction – VOSTF

Geoffrey et son frère Kimanthi doivent se rendre dans un village de campagne pour les funérailles de leur grand-mère Cucu. Les réticences des deux garçons, surtout du plus jeune, échappent à leurs parents qui ne cherchent pas à comprendre leur refus ni leur silence.

MA COEPOUSE BIEN-AIMEEDe Angèle Diabang Brener – Sénégal – 2018 – 15 min – docu-fiction – VO wolof STF

Deux nouvelles coépouses sont seules dans une grande maison, le mari et les enfants absents. Elles ne veulent pas se parler. Simultanément, des voix en off de deux autres femmes nous racontent leurs expériences de la polygamie.

MACHINI (Des machines)De Frank MUKUNDAY et TETSHIM – RD Congo/Belgique – 2019 -10 min –fiction/animation

Par la force des choses et surtout des machines, nous sommes devenus des êtres somnambules, des damnés de la terre, des cobayes de l’histoire et de la machine.

TROUBLEMAKER (Fauteur de troubles)De Olive NWOSU – Nigéria – 2019 – 11 min – fiction – VOSTF

Par une chaude journée dans l’est du Nigéria, un petit garçon apprend que toute action a des conséquences. A travers les provocations d’un jeune garçon envers son grand-père, la réalisatrice convoque la mémoire de la guerre du Biafra ainsi que ses traumatismes.

VOSSIE VERGAS HOMSELF ( Le suicide de Vossie) – De Philip Nolte – 2017 – Afrique du Sud – 23 min – fiction – VOSTF

Vossie a décidé que ce jour serait pour lui le dernier sur cette terre, mais son plan est interrompu par une visite inattendue.

Tarif pour les 2 séances : 6,50 €   –  Tarif réduit (moins de 15 ans et étudiants de moins de 27 ans) : 5 €

 

 

◊  Dimanche 30 novembre – cinéma La Pléiade Cachan

16h00  : Proclamation des résultats du Prix du public – Remise du prix

ADAMDe Maryam Touzani – Maroc – 2019 – 98 min – fiction – VO arabe STF

Présentation et débats assurés par Catherine Ruelle (journaliste, critique de cinéma, spécialiste des cinémas d’Afrique)

Casablanca : Samia, une jeune fille enceinte solitaire, est recueillie par Alba, une jeune veuve qui tient une petite boulangerie. De cette rencontre d’abord heurtée – Alba se mure dans sa solitude et l’éducation de sa fille – naît peu à peu une connivence féminine qui affronte et dénonce l’opprobre social dont sont victimes les femmes dans leur situation.

 

Tarif : 5 €


◊ Séances scolaires

  • Classes de CM2 : 2 courts-métrages

DA YIE (Bonne nuit) de Anthony NTI – Ghana/Belgique – 2019 – 21 min – fiction – VOSTF

MAMAN(S) de Maïmouna DOUCOURE – France/Sénégal – 2015 – 21 min – fiction – VO français

  • Collèges :

SUPA MODO de Likarion WAINAINA – Allemagne/Kenya – 2017 – 74 min – fiction – VO swahili STF

 

Les salles de cinéma

  • Cinéma La Pléiade – 12 avenue Cousin de Méricourt 94230 Cachan -Tél. 01 46 65 06 98
  • Cinéma La Tournelle – 14 rue Dispan 94240 L’Haÿ les Roses -Tél. 01 49 08 50 71
  • Cinéma Le Select – 10 Avenue de la Division Leclerc, 92160 Antony – Tél.  01 40 96 64 64
  • Espace Municipal Jean Vilar – 1 rue Paul Signac 94110 Arcueil -Tél. 01 41 24 25 50
  • Maison Pour Tous Gérard Philipe – 118 rue Youri Gagarine 94800 Villejuif -Tél. 01 46 86 08 05
  • MJC Louise Michel – 2 Avenue du Parc des Sports, 94260 Fresnes – Tel.: 01 46 68 71 62

 

AVERTISSEMENT
En fonction de l’évolution de la crise sanitaire et des décisions des autorités compétentes, nous pourrions être dans l’obligation de modifier ce programme,
voire d’annuler le festival



 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *